Votre coach

Partage
de Passion D'experience de motivation

Tout travail paye

Avec un palmarès bien étoffé et un savoir faire professionnel, Nadya Hokmi vous accueillera au cabinet pour vous dispenser son savoir et ses méthodes d’entrainement, qui lui ont d’ailleurs permis d’atteindre le sommet français avant les sommets du monde à 3 reprises.

Son

Histoire

Nadya HOKMI est de ces filles du sud de la méditerranée, habitées par la force des mères, la fièvre de toutes les passions et la douceur de vivre. 
Elle porte en elle toutes les richesses d’un pays magnifique, entre océan et montagnes de l’Atlas, ou la nature verdoyante s’affronte aux étendues de sable chaud et doré du Sahara occidental, où les fruits sont gorgés de soleil, comme la tradition des hommes qui grandissent le cœur sur la main. 

Née en France d’une famille marocaine arrivée en métropole quand son père, alors âgé de 18 ans vient s’installer en alsace, où sa mère le rejoindra 3 ans plus tard.

L’aventure commence à 17 ans et demi, quand Nadya, sur les pas de son frère, pratiquant de kick boxing, pousse la porte de la salle où ce dernier s’entraîne régulièrement.
Pas encore considérée comme un sport féminin, compatible avec l’idée que la société impose de la féminité, les femmes sont obligées de déployer des trésors d’énergie et d’opiniâtreté pour se faire la place qu’elles méritent dans cette discipline qui s’ouvre à elles timidement.

Elle est profondément marquée par l’histoire de Rocky, cet enfant des quartiers pauvres de Philadelphie, qui a force de travail, de souffrances et de ténacité va à la conquête d’un titre de champion du monde, pour le défendre pied à pied face à toutes les adversités. 
Contre l’avis de son frère, elle s’impose dans cette salle d’entraînement et s’entraîne assidument au sac en catimini, seule, au fond, dans un coin un peu à l’écart dans cet espace sportif…

Déjà son caractère bien trempé fait la différence.
Elle insiste, elle s’incruste et elle tient bon.

Elle repère l’entraîneur chilien dont elle apprécie boxe, « la belle boxe » comme elle se plait à la décrire, dans un style très technique, très pur et très efficace qui caractérisera sa boxe tout au long de sa carrière. La rencontre se produit finalement, qui s’avèrera déterminante.
Très vite cet entraîneur, qui a l’œil avisé, repère le futur prodige. A peine un mois après son arrivée, il lui propose un premier combat, en remplacement d’une compétitrice qui fait défaut.

Commence alors un parcours pieds-poings en Allemagne en kick boxing. Nadya y gagne tous ses combats grâce à ses poings. Sa passion ce sont ses poings, son habileté, sa technique, sa puissance et sa capacité naturelle à en faire un art visuel autant d’une arme redoutable.
Elle ne connaît pratiquement que des victoires.

Dans la

Presse

Du ring au cabinet Madame boxing, de nombreux articles parlent du parcours de Nadya Hokmi.

follow